Lifting pour les Pins, le parcours ancestral des golfs d’Hardelot

Deux 18 trous de haut standing sur le même site ! C’est la prouesse qu’a réussit la ville d’Hardelot. Située sur la côte des Hauts de France connue pour ses eaux opalines et ses longues plages. Hardelot est devenue un lieu de passage incontournable pour les golfeurs. Vous y rencontrerez certainement de nombreux anglais, tombés amoureux de notre gastronomie à la française mais surtout, “cherry on the cake” ce petit coin de paradis est parsemé de golfs tous plus magnifiques les uns que les autres.

« Le plaisir est doublé quand il est partagé », écrivait en son temps Sacha Guitry, artiste du 20ème siècle.

Situé à seulement quelques kilomètres au nord du golf du Touquet et son célèbre links classé dans le top 10 des meilleurs parcours de golf français, Hardelot est l’une des rares villes qui offre le délice de pouvoir jouer deux parcours réputés. Chacun avec son cadre et son identité propre. Le tout dans un environnement boisé luxuriant.

De 2011 à 2016, de nombreux travaux ont été entrepris sur ces golfs. Le but étant d’offrir une expérience de jeu toujours plus intense aux golfeurs. J’ai été invitée à découvrir ces nouveautés. Aujourd’hui, je vous partage à travers cet article tout le travail accompli pour rendre à ce parcours sa beauté d’antan.

Un peu d’histoire

Conçu au cœur de la forêt, le parcours des Pins a été dessiné en 1934 par le célèbre architecte de golf : Tom Simpson. A cette époque, Hardelot se voulait être la station balnéaire de la côte d’Opale ou les riches hommes d’affaires pouvaient venir passer des week-ends en famille. Le projet fut alors imaginé tel un projet immobilier composé de villas luxueuses donnant sur un golf majestueux.

Simpsons, connu pour se pointer sur les golfs… en Rolls-Royce avec son chauffeur, fut désigné comme l’architecte rêvé pour ce projet. Il est important de notifier que le parcours Les Pins d’Hardelot fut la dernière “oeuvre” de sa carrière et pour le coup, il ne nous a pas déçu ! L’excentrique Anglais, à qui l’on doit également les parcours de Morfontaine, Fontainebleau et Chantilly, défendait l’idée suivante : « La chose vitale au sujet de chaque trou, c’est qu’il doit être plus difficile qu’il en a l’air, ou au contraire, sembler plus difficile qu’il ne l’est. » Phrase qui prend tout son sens lorsque l’on joue ce parcours.

Les Pins, un parcours voulu technique

Avec des greens merveilleusement ondulés et des trous d’une grande variété, Hardelot a toujours fait partie des étapes incontournables pour les golfeurs amateurs de belle architecture d’avant-guerre.

L’une des signatures propre à Simpsons ? Les bunkers. Le jour ou vous décidez d’aller jouer le 18 trous Les Pins d’Hardelot, n’oubliez pas votre sand ! Pas la peine d’arpenter ce parcours en pesant pouvoir échapper à l’un des nombreux bacs à sable !

Trou n°13 et ses nombreux bunkers – 18 trous golf Les Pins d’Hardelot

L’un des autres péchés mignons de Simpson ? Allier fairway et nature et jouer avec la position des arbres pour challenger le golfeur et sa stratégie

Un arbre bien placé peut avoir la même complexité qu’un bunker, avançait-il.

Le trou n°7 et son esprit forteresse

Je me souviens particulièrement du trou numéro 7 et son esprit “forteresse” ! Un par 3 de 86 mètres des rouges et 106 mètres des jaunes. Un départ et un green surélevés, le tout entouré de bunkers ! Pas besoin de vous dire que ce coup se joue particulièrement au mental !

Le trou n°7 et son esprit forteresse – 18 trous golf Les Pins d’Hardelot

Le trou n°15, un choix stratégique

Les progrès du matériel de golf ont rendu le trou numéro 15 vieillissant. En effet, les joueurs bénéficiant d’une bonne longueur coupaient le dogleg à droite des arbres. Un birdie devenu bien trop accessible selon les architectes chargés de la rénovation.

Ainsi, pour recréer du challenge sur ce trou, deux lignes de jeux sont désormais proposées : à gauche l’ancienne voie, plus longue mais sans obstacle et à droite la nouvelle voie, plus courte mais parsemée de bunkers. Choix stratégique car si par exemple le drapeau est situé au fond du green à droite, la route de gauche offre un bien meilleur angle d’attaque… Alors on tente le birdie ou on assure son par ?

Le trou n°15, un choix stratégique – 18 trous golf Les Pins d’Hardelot

Une rénovation au plus proche des tracés d’origines

Ayant subit les outrages du temps, le parcours Les Pins a bénéficié d’une petit lifting dans le respect du style et des préférences de l’architecte fondateur du parcours. La rénovation, signée Frank Pont et Patrice Boissonnas, n’a pas été marquée par des changements majeurs, mais plutôt par de petites touches, nécessaires à l’entretien et l’évolution du parcours. Le parcours demeure toujours aussi fidèle à son tracé d’origine mais a retrouvé tout son potentiel golfique et esthétique d’avant.

“L’art de l’architecture dans le golf, c’est de trouver l’équilibre pour proposer différentes stratégies de jeu. C’est réussir à imaginer le parcours sous deux angles différents pour challenger le jeu des bons joueurs, tout en maintenant le plaisir pour les golfeurs du dimanche.” évoqué Simpson.

Restaurations, la ligne directive ?

Le but ? Défier la stratégie du jeu sur le parcours en alliant bunkers et végétation. Nos deux architectes se sont donc principalement concentrés sur le tracé de certains bunkers abimés par le temps.

« Comme bien souvent lorsqu’on restaure un vieux tracé, la première tâche consiste à couper des arbres, tant pour assainir le terrain que pour redonner au jeu tout l’espace dont il a besoin. Nous avons aussi redonné aux bunkers le style ”dentelle brodée” cher à SimpsonLes obstacles de sable dont les faces s’étaient progressivement ré-engazonnés sont de nouveau bien visibles et font réapparaître le danger, là où Simpson avait souhaité qu’il soit, évoqué Patrice Boissonnas.”

Une rénovation reconnue

Suite au travail minutieux de Frank Pont et Patrice Boissonnas le parcours des Pins a fait un bond au classement des plus beaux golfs européens et se pointe désormais à la 23e place* !


Les informations nécessaires à votre visite

Le club house

Déco vintage du Club house – Golf d’Hardelot, Les Pins

J’ai particulièrement apprécié le club house et son ambiance vintage. Equipé d’un bar et d’un restaurant, vous pourrez vous désaltérer et même vous restorer avant ou après votre partie. Je vous conseille tout de même de réserver votre table la veille pour être sûr d’avoir une table, surtout lors des week-ends à forte influence.

Pour les gourmands : La carte du restaurant

Numéro de téléphone : 03 21 32 18 61

 Les tarifs

Comme tout 18 trous qui se respecte, comptez entre 55€ et 95€ le 18 trous en haute saison.

Consulter les tarifs en ligne

Bon plan : Profitez de leur forfait “Twilight” ! Bénéficiez de 20% de remises en jouant à partir de 14h en basse saison ou 16h en haute saison !

Réservations et contacts

Vous pouvez effectuer votre réservation et payer votre ou vos greenfees directement en ligne sur leur site internet.

Réservation et paiement en ligne

Vous trouverez toutes les informations nécessaires à votre visite directement sur le site internet du golf d’Hardelot.

Logements, transports et visites…

Stratégiquement bien implanté, Le Touquet se situe à 15-20 minutes du golf d’Hardelot et à seulement deux heures de Paris, Bruxelles, Lille et Londres et moins d’une heure du tunnel sous la manche. La station touristique du Touquet est devenue l’endroit chic et branché de la côte d’Opale.

Le Touquet propose tout au long de l’année de nombreuses activités à ses visiteurs : centre de Thalasso, parc aquatique, aéroport, rue commerçante et équipement sportifs dont un superbe golf de 45 trous dont 18 classé dans le top 10 des meilleurs parcours de golf français, que j’aborde dans cet article sur le golf du Touquet. Depuis peu, une toute nouvelle attraction : la résidence de notre président : Emmanuel Macron !

Ou Dormir ?

Si vous cherchez un endroit ou poser vos valises pendant votre séjour, je vous conseille l’hôtel manoir du golf du Touquet. Si vous êtes adeptes des Airb&b, aucun soucis, vous trouverez de nombreuses annonces directement sur leur site.


Que visiter sur la côte d’Opale ?

Le bord de mer du Nord est une région baignée d’histoire ! Vous y trouverez une multitude de chose à visiter !

Cap Gris Nez – Cap Blanc Nez

Cap Griz Nez

A 20 minutes du Touquet, Je vous conseille une balade en pleine nature au Cap Blanc Nez et Cap Gris Nez pour un dépaysement total à coup de falaises de craie, d’eau opaline et de phoques sauvages !

Bon plan : Le golf d’Hardelot se trouve pile sur la route en venant du Touquet !

Visiter Boulogne sur mer.

A 20 minutes du Touquet en voiture se trouve la ville de Boulogne sur Mer : le plus grand port de pêche de France, parfais pour se faire un petit restaurant de poissons !

Je vous conseille de faite une escale à Nausicaa : le plus grand aquarium d’Europe, pour des rencontres à couper le souffle avec les animaux marins.

A la sortie, n’hésitez pas à faire un saut dans la vieille ville de Boulogne pour y découvrir les fortifications datant du moyen âge.

Balade au bord de mer

La côte est remplie de petite ville très sympathique à visiter : Wissant, Wimeureux ; spot pour les surfeurs ou encore Hardelot avec son châteaux et comme vous le savez, ses deux golfs de 18 trous !

Les plages du nord sont bordée de bunkers, non ceux du golf mais ceux de la deuxième guerre mondiale. A cette époque les côtes du nord étaient une place stratégique dues à leur proximité avec l’Angleterre. Lorsque le temps est clément, on peut observer les falaises anglaises de l’autre côté de la manche.

Ces plages sont connues pour leurs grandes marées. A marée haute aucune place n’est laissée pour faire une balade sur le sable tandis qu’à marée basse vous avez 1 km à parcourir pour mettre vos pieds dans l’eau.

Saint-Omer : son golf et sa coupole de la seconde guerre mondiale.

Pour les fan d’histoire, à seulement 1h en voiture du Touquet se trouve Saint Omer. Ville réputée pour son golf datant de 1990 qui se situe dans le top 50 des meilleurs golf de France.

L’Aa Saint Omer Golf club accueille chaque année les meilleurs jeunes espoirs du golf pour une épreuve de l’European Challenge Tour : les Hauts-de-France Golf Open.

D’un côté plus historique, Saint-Omer est aussi connu pour sa coupole de la seconde guerre mondiale. Bunker qui fut cette l’époque l’endroit qui aurait pu faire basculer le cours de la guerre… Je vous laisse découvrir pourquoi …


Vous en voulez plus ? Découvrez les nombreux autres golfs de la côte d’Opale

Bref une très belle région à venir découvrir entre copains ou en famille ! Et de nombreux golfs à parcourir tous plus magnifiques les uns que les autres !

Golf du Touquet


Vous avez déjà joué sur l’un des golfs d’Hardelot ou de la côte d’Opale ? Partagez votre expérience en laissant un commentaire ci-dessous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *